Un peu d'histoire ...

Depuis plus de 1 000 ans, le cabernet franc s’épanouit à Bourgueil. C’est à l’époque de Saint Martin de Tours (IVème siècle) que la vigne s’est implantée, développée à partir de l’an 990 par les moines de l’Abbaye de Bourgueil.

Reconnue comme Appellation d’Origine Contrôlée depuis 1937, Bourgueil s’étend sur 1 400 hectares, sur la rive droite de la Loire (entre Tours et Saumur) et sur 7 communes du département : Benais, Bourgueil, Chouzé-sur-Loire, Ingrandes-de-Touraine, La Chapelle-sur-Loire, Restigné et Saint-Patrice.

Le cépage cabernet franc aussi appelé Breton règne en maître sur deux principaux terroirs, mais il peut être complété par 10 % de cabernet sauvignon.

Le premier terroir situé sur le coteau argilo-calcaire que la Loire a creusé dans le “tuffeau”, les vins sont complexes et tanniques.
Ils atteignent leur épanouissement après quelques années en cave et, dans les meilleures années, peuvent vieillir plus d’un siècle tels les grands crus !

Ils pourront alors révéler des notes plus complexes, cacaotées, légèrement fumées ou épicées

Le second terroir situé sur la terrasse de sable et graviers que la Loire a déposée au pied de Bourgueil, les “vins de graviers”, légers et fruités, sont souples et s’apprécient dès leur jeunesse.

Ces vins rouges sont des vins élégants, à la couleur pouvant aller du rubis sombre au grenat profond. Leur structure tannique est souvent bien présente mais fondue. L’expression aromatique allie le plus souvent des notes de fruits rouges et de fruits noirs.

Close Menu