Une année dans les vignes

 

L’année du viticulteur commence en Novembre après les vendanges. La récolte du raisin constitue en effet l’aboutissement d’une année de travail dans les vignes, que nous vous présentons ci – dessous. Ce n’est cependant pas une fin en soi, puisqu’elle sera suivie de nombreuses étapes jusqu’à l’obtention du vin.

Nous remplaçons les ceps et les pieux cassés. Nous dégageons également les fils de fer de palissage afin de préparer la taille.

La taille de la vigne commence fin décembre jusqu’à la mi-mars. C’est une des étapes les plus importantes.

La taille la plus répandue sur notre appellation est la taille Guyot simple avec une vinée qui portera la récolte, de six ou sept yeux (bourgeons).

Ensuite nous tirons le sarment c’est-à-dire que nous déposons au sol le bois coupé pendant la taille pour le broyer ; réparons et tendons les fils de fer pour y attacher les ceps.

Nous attachons la baguette (vinée) sur le fil de fer du bas.

L’épamprage consiste à enlever les gourments (nouvelles pousses au pied du cep)

L’ébourgeonnage consiste à enlever les contre-bourgeons et les bourgeons inutiles.

Nous remontons les fils accoleurs et faisons un premier effeuillage mécanique derrière la fleur.

Nous coupons le feuillage excédentaire des vignes environ trois à quatre fois entre juin et fin août.

A tous ces travaux s’ajoutent également une protection du feuillage réalisée par des traitements le plus respectueux de l’environnement.

Nous préparons le chai pour les vendanges qui approchent : nous nettoyons les cuves, le matériel …

Nous réceptionnons la vendange au chai et commence alors un autre travail : la vinification …

Close Menu